MB ARKITEKT

Hot

Friday, November 9, 2018

Colloque international sur les villes intelligentes

November 09, 2018 0

  «Smart Cities» est le titre retenu pour le Colloque international sur les «villes intelligentes» qui s'ouvre, aujourd'hui, et pour trois journées, à l'Université 3 ‘Salah Boubnider' de Constantine. Le colloque est organisé par le laboratoire de l'Architecture et de l'Urbanisme, technique, espace et société (AUTES) et va regrouper urbanistes et architectes, professeurs, chercheurs et managers, venant de tout le pays mais aussi, de tout le pourtour du Bassin méditerranéen, notamment d'Espagne, du Portugal, de France, d'Italie et Tunisie. Nombreuses personnalités appartenant à d'autres pays, ne pouvant venir, vont participer par le système de ‘visio-conférence', nous ont déclaré les organisateurs. 

Selon ces derniers, le colloque est axé sur deux thèmes dépendant, directement, des mutations des villes, thèmes qui vont structurer la réflexion sur le futur de celles-ci et qui vont évoluer vers l'affirmation d'une nouvelle tendance des villes, à savoir : l'explosion urbaine qui désigne la forte accélération de l'urbanisation dans le monde. Ceci pour le premier thème. Le second thème porte sur la nouvelle révolution des nouvelles technologies de l'information et de la communication qui constitue un enjeu important pour l'avenir des villes et mettant en avant la ‘Smar City', ou «ville intelligente», qui s'appuie sur les NTIC pour atteindre une plus grande efficacité de gestion. 
Ces deux phénomènes sont, nous a expliqué Mme Sahraoui Badia, doyenne de la Faculté d'Architecture de l'Université 3 ‘Salah Boubnider', depuis quelques années, à l'origine de la réflexion sur la création des villes intelligentes». Et d'ajouter que tout en alimentant les discours politiques et scientifiques, ces «smart cities» sont devenues le centre d'intérêt de bien des chercheurs scientifiques, faiseurs de la ville. 
            par A. Mallem
Read More

Friday, October 26, 2018

PRIX ​​DU PRÉSIDENT POUR LA VILLE VERTE

October 26, 2018 0
La ville de Sétif a couronné ce jeudi en Algérie le premier prix du Président de la République de la Ville Verte lors de sa première édition d'un montant de 10 millions de dinars, le deuxième prix revenant à Tlemcen et le troisième à la ville de Médéa.
.
Prix ​​du Président pour la ville verte
Prix ​​du Président pour la ville verte

Lors d'une cérémonie à l'occasion de la célébration de la Journée nationale de l'arbre et à la veille de la Journée internationale des villes, en présence des ministres de divers secteurs et du gouverneur de l'Algérie, Abdelkader Zoukh, et des représentants d'organismes nationaux et d'organisations et de parlementaires dans les deux chambres, la ministre de l'Environnement et des Energies renouvelables, Fatima Zahra Zerouati. Au cours de laquelle il a reconnu l’importance de l’Algérie pour la protection de l’environnement et ses obligations internationales en adhérant à toutes les conventions internationales en la matière.

Dans ce contexte, le ministre a souligné que l'Algérie s'efforçait de mettre en œuvre un programme intégré de protection et de promotion de l'environnement en œuvrant au développement d'un partenariat international fructueux pour l'accompagner sur la voie du développement durable.

"Le Prix du Président de la République pour la ville verte" contribuera à sensibiliser le citoyen à l'environnement et le motivera à préserver les espaces verts et à en prendre soin sous la supervision des conseils municipaux des citoyens.

Lors de cette réunion, des chercheurs honorés dans le domaine de l'environnement et du développement durable, tels que Mahei Thabeth Ier, qui a beaucoup œuvré dans le domaine du changement climatique, et Shekirad Fatiha du Centre de développement des énergies renouvelables, spécialisé dans la gestion intelligente de l'énergie domestique, Qui reçoit de nombreux prix pour l'invention d'une voiture à énergie solaire.

 Dans le cadre des prix, le prix des civilisations de la ville verte de la société Amidol de Ghardaïa a été remis au palais de Tafilat, tandis que le prix du jury d'Adrar a été rendu.

Ses membres ont également été honorés par le jury présidé par Mme Nadia Nashouf, composée de 15 membres représentant 9 ministères et la société civile, au cours de laquelle un timbre-poste a été signé sur la ville verte par le ministre de l'Environnement et des Energies renouvelables et par le ministre des Postes et Télécommunications et Technologies. Huda Iman Pharaon.

À cette occasion, le Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, a été honoré et a remis un certificat de gratitude et de remerciement pour les efforts qu’il déploie pour promouvoir en Algérie, qu’il a reçu en son nom en tant que conseiller de la Présidence de la République.

Il est à noter que le jury de ce concours a reçu 128 dossiers pour 35 États participants, qui ont ensuite classé 11 villes sur 9 États.
     Source: Radio Algérie.    
Read More

Sunday, October 21, 2018

PÔLE CULTURELLE A CONSTANTINE

October 21, 2018 0
PÔLE CULTURELLE A CONSTANTINE
       
     L’être humain à besoin des choses nécessaires pour vivre une vie idéale dans ses propres dimensions, il a besoin de logement, de transport, d’éducation et d’autres services. Et comme c’est un être social, il cherche toujours le contact des autres pour augmenter leurs connaissances et idées ; Alors que l’architecte et l’urbaniste déploient leurs efforts pour ne pas briser cette harmonie de vie sociale des personnes ; donc on a besoin dans les villes des équipements  culturels pour donner aux sociétés des espaces qui rassemblent tous les strates culturelles et d’échanger entre eux des informations, des idées.
       Chaque un de nous à besoin des espaces spécialisés pour enrichir nos propres connaissances et d’avoir la détente dans ces espaces, soit par exemple par la lecture, la musique, le sport, le dessin ou par exemple assister à une pièce de théâtre ou une conférence.
        Alors nous pouvons les rassembler dans un équipement qui assure l’homogénéité entre les différant  espaces pour la bonne exploitation du lieu et la bonne organisation des services qu’il offre.
Pour concrétiser cela, notre choix concernant le site s’est porté sur la nouvelle ville ALI MENDJELLI. Cette dernière est eue pleine expansion, beaucoup d’équipements sont projetés entre autre le complexe culturel.

PROBLÉMATIQUE :

    Ce qui est réel c’est que l’Algérie à énormément de potentialité culturelle, La culture est un vaste thème elle est un ensemble de faits sociaux tels que les manifestations intellectuelles artistiques...etc. qui caractérisent une société.
Et pour cela nous devons s’inscrire dans la modernité, et le moyen le plus efficace et d’importer cette technologie de pointe, la faire découvrir au grand public faire d’elle « l’Attraction » tout en donnant les moyens techniques pour une envisageable production. Donc il faut être prés à se développer et à accueillir le progrès par des équipements de grande envergure. Il, s’avère donc indispensable de pensé à une nouvelle génération d’équipement qui attire le publique,

Après cette bref réflexion nous nous somme posés une multitude de questions :

  • - Est ce qu’il y a un réel besoin d’infrastructure  culturelle
  • - Est ce qu’il y a une stratégie politique pour ce genre d’équipement ?
  • - Comment et par quel moyen faire adopter de nouvelle technologie culturelle au public ?

       Pour l’échange et l’ouverture, la créativité il faut « un pôle culturelle», un pôle qui mariera : attraction, technologie et modernité, et cela en rependant aux besoins de  culture, de loisir, de progrès et de diffusion de l’information.





Read More

Friday, October 12, 2018

PARK MALL SETIF

October 12, 2018 0
PARK MALL SETIF


           Le groupe Prombati de Sétif, qui a acquis les tours El Ali, a en outre signé un important contrat avec le groupe hôtelier américain Marriott. Possédant près de 3000 établissements dans le monde, le groupe spécialisé dans l'hôtellerie de luxe réalisera donc à Sétif, un hôtel 4 étoiles de 239 chambres. 

PARK MALL SETIF
PARK MALL SETIF

              Il faut souligner que l'étude du projet a été confiée au spécialiste français, Arte Charpentier, en charge actuellement de l'aménagement de la baie d'Alger. Erigé sur une superficie de plus de 8000 m2, ce mégaprojet comporte un centre d'affaires qui sera installé au niveau de la deuxième tour.
 Un centre commercial de 4 étages (le 1er étage sera occupé par un hypermarché UNO de 7000 M2, le 2e étage sera réservé aux 82 magasins franchisés, à l'image de Célio, Yves Rocher, Serge Blanco, Jennifer, US Polo, Mango, Stradivarius, Eden Park, etc… Le 3e est destiné aux loisirs, 7000 M2 de jeux pour enfants et adultes. 13 restaurants, qui auront des vues sur la ville, occuperont le 4e étage.
Une salle de conférences d'une capacité de 1000 personnes sera en outre érigée, tout comme un parking souterrain en mesure de contenir plus de 1200 véhicules.

Concept

         Tel un «phare», le nouveau complexe «Park Mall» de Sétif qui culmine à 85 mètre au-dessus de la ville, s’impose comme un nouveau repère urbain dans le paysage de la cité. Il dote la ville de Sétif d’installations modernes en matière d’hébergement hôtelier, de commerces et d’affaires. Le complexe « PARK MALL » s’inscrit dans une dynamique résolument volontariste, avec la prise en compte de la dimension environnementale dès les premières esquisses d’études. Le projet se veut précurseur pour les futurs grands projets en proposant un modèle réel dans la ville.

Programme

Situé, le long de l’avenue de l’ALN, entre la Wilaya à l’est et le grand parc d’attractions à l’ouest, il est composé :
  • d’un centre commercial de dimension internationale avec plus de 40 000 m² comprenant dont 9 moyennes surfaces, un hypermarché de 6 600 m², 110 boutiques et 12 restaurants (Food court) et 6 200 m² de loisirs (attractions et bowling).
  • une tour de bureaux et de logements de 13 650 m²,
  • une tour d’hôtel 4 étoiles d’une capacité de 192 chambres totalisant 16 000 m²,
  • un centre de congrès indépendant et polyvalent de 800 places (2 200 m²),
  • 1 400 places de stationnement en sous-sol pour les locataires et les clients.
  • Une salle de conférences d'une capacité de 1000 personnes.

 
PARK MALL SETIF
PARK MALL SETIF
PARK MALL SETIF
PARK MALL SETIF


PARK MALL SETIF
PARK MALL SETIF

PARK MALL SETIF
PARK MALL SETIF

Equipe

       – Maître d’ouvrage : Prombati
        – Maître d’œuvre Architecte : Arte Charpentier Architectes

Spécificités de l’opération

  • Ville : Sétif
  • Pays : Algeria
  • Livraison Park Mall : 2016 / Hôtel : 2017
  • Surface utile : 70 000 m²
  • Surface totale : 140 000m²

PARK MALL SETIF
PARK MALL SETIF
Read More

CAMPUS SPORTIF DE QUZHOU, CHINA

October 12, 2018 0
Le campus sportif de Quzhou, conçu par le bureau de MAD, apportera le paysage martien sur Terre.

Informations:

  • Atelier: MAD
  • Projets: Campus sportif de Quzhou
  • Lieu: Chine Quzhou

Campus sportif de Quzhou © MAD
Campus sportif de Quzhou © MAD

Ma Yansun, le fondateur du bureau de MAD, s'est déjà fermement établi comme la "star" architecturale principale en provenance de Chine. Le statut élevé lui permet de réaliser les objets les plus ambitieux en termes de forme et de design. L'un d'eux - un campus sportif géant situé dans la ville de Quzhou, dans la province du Zhejiang, à l'est de la République populaire de Chine - a présenté ses architectes comme un complexe d'énormes cratères martiens. Mais en recréant pratiquement les montagnes en pente de la planète rouge, les architectes entendent néanmoins leur donner un aspect plus «terrestre» en raison de la grande étendue de pelouses et des «nuages» qui semblent être capturés aux sommets.

Campus sportif de Quzhou © MAD
Campus sportif de Quzhou © MAD

La construction à grande échelle sera organisée en deux phases, la première ayant déjà commencé fin septembre de cette année. La superficie totale du site est d'environ 70 hectares et la surface totale de construction sera officiellement d'environ 340 000 m2. Il est prévu de construire un stade pour 30 000 spectateurs, un gymnase pour 10 000 spectateurs, une piscine de 2 000 places, un complexe sportif national, des terrains de sport en plein air et un musée des sciences et de la technologie, un hôtel, un centre de jeunesse et des magasins. Il est en effet presque impossible de séparer des objets spécifiques du paysage créé.

Campus sportif de Quzhou © MAD
Campus sportif de Quzhou © MAD

Depuis la ville environnante, le campus sportif est clôturé le long du périmètre de la ceinture forestière. Au centre de celui-ci se trouve un réservoir artificiel, conçu comme un «jardin en contrebas». Des cratères d'objets vont se rassembler autour de lui. Le relief s'est formé avec des pentes verdoyantes qui se rejoignent sans à-coup, mais sans altération marquée, mais de fortes altitudes changent, ce qui oblige les visiteurs à esquiver, grimper et descendre en profitant des vues en perpétuelle mutation et totalement inattendues. Un système bien conçu de plates-formes d'observation améliorera encore l'expérience du paysage et mettra l'accent sur l'importance du processus même de contemplation.

Campus sportif de Quzhou © MAD
Campus sportif de Quzhou © MAD


L’immense objet de land art était une continuation des idées déclarées par MAD dans le premier projet non mis en œuvre du Musée de l’art narratif de George Lucas et le développement du concept de nouvelle approche de l’architecture promu par Ma Yansun, fondé non sur la soumission, l’imitation et le mimétisme, mais sur un pied d’égalité. Partenariats et dialogue humain permanent avec l'environnement.
texte: Anna Starostina "Traduit from russe"
Campus sportif de Quzhou © MAD
Campus sportif de Quzhou © MAD

Campus sportif de Quzhou © MAD
Campus sportif de Quzhou © MAD

Campus sportif de Quzhou © MAD
Campus sportif de Quzhou © MAD

Campus sportif de Quzhou © MAD
Campus sportif de Quzhou © MAD

Campus sportif de Quzhou © MAD
Campus sportif de Quzhou © MAD

Campus sportif de Quzhou © MAD
Campus sportif de Quzhou © MAD

Campus sportif de Quzhou © MAD
Campus sportif de Quzhou © MAD

Campus sportif de Quzhou © MAD
Campus sportif de Quzhou © MAD




Read More

Thursday, October 11, 2018

LE JOURNAL DE LA MAISON MAGAZINE

October 11, 2018 0
Le Journal de la maison

Le Journal de la maison est un magazine de décoration bimestriel français créé en 1968. Le magazine est édité à 9 numéros par an (et un numéro hors série) et chaque numéro contient en moyenne 135 pages.
En octobre 2013, Denis Olivennes, PDG de Lagardère Active alors propriétaire du titre, annonce que le groupe cherche à se séparer de certains de ses magazines afin de se concentrer sur les marques les plus rentables (Elle, Paris Match, Télé 7 Jours ,...). Dix autres titres, dont Le Journal de la Maison, seraient vendus ou arrêtés s'ils ne trouvaient pas d'acquéreur.


Read More