TERMINOLOGIE DES ESCALIERS - MB ARKITEKT - Architecture en Algerie

Hot

mardi 17 mai 2016

TERMINOLOGIE DES ESCALIERS

ARTICLES RECOMMANDÉS POUR VOUS:


 L’escalier est une construction architecturale constituée d'une suite régulière de marches, les degrés, permettant d'accéder à un étage, de passer d'un niveau à un autre en montant et descendant. Le terme a pour origine étymologique « scala », l'« échelle » en latin. Le métier correspondant est celui d'escaliéteur. Par extension, l'escalier a donné son nom à un escalier, une voie piétonne faite en escalier.


Hauteur
Distance verticale entre le palier de départ et le palier d'arrivée.


Emprise
Distance horizontale entre le nez de la première marche et le nez de marche du palier d'arrivée.

Marche
Surface horizontale sur laquelle on pose le pied.


Marche palière
Marche dans le prolongement du palier d'arrivée.
Elle permet d'avoir un recouvrement sur la dernière marche.
Elle facilite également le raccordement du limon et de la main courante sur le niveau d'arrivée.
 
Hauteur de marche
Distance verticale entre deux nez de marche.
La hauteur de marche doit être comprise entre 150 et 200mm (6 et 8").
Sa valeur idéale est de 175mm (7").


Giron
Distance horizontale entre deux nez de marche.
Le giron doit être compris entre 230 et 330mm (9 et 13").
Sa valeur idéale est de 280mm (11").


Angle
Détermine la pente de l'escalier.
L'angle doit être compris entre 20 et 50°. Sa valeur idéale est de 30°.

 
Loi de Blondel
G + 2H = 590 à 650mm
G + 2H = 24 à 26"
G: giron
H: hauteur de marche
Formule inventée par l'architecte français François Blondel (1618-1686) vérifiant la cohérence entre la hauteur de marche et le giron.
La valeur idéale est de 630mm (25").




Contremarche
Partie verticale reliant 2 marches consécutives.


Recouvrement
Partie de la marche recouverte par la marche du dessus.
Le recouvrement permet d’améliorer le confort de l’escalier.


Nez de marche
Partie saillante d'une marche.

Emmarchement
Largeur utile de l'escalier.
L'emmarchement doit être supérieure à 700mm (28") et sa valeur idéale est supérieure ou égale à 800mm (32").


Limon
Elément qui permet de tenir les marches d'escalier.


Volée
Suite de marches entre deux paliers.


Trémie
Ouverture dans le palier d'arrivée permettant le passage de l'escalier.

Echappée
Distance entre le plafond et la ligne de foulée au niveau de la trémie.
L'échappée doit être supérieure à 1900mm (75") et sa valeur idéale est supérieure ou égale à 2100mm (83").


Palier
Surface horizontale plus large que les marches courantes.
Le palier de départ et le palier d'arrivée sont situés au niveau du plancher d'un étage. Le palier intermédiaire est situé entre deux étages. Il permet de marquer un repos ou de changer la direction de l'escalier.




Ligne de foulée

Ligne fictive symbolisant le passage de l'utilisateur.
Elle permet de déterminer le giron pour les escaliers tournants.
Si l'emmarchement est inférieur ou égal à 1m (40") alors la ligne de foulée est située au milieu.
Si l'emmarchement est supérieur à 1m (40") alors la ligne de foulée est située à 500mm (20") de la main-courante intérieure.


  • Quelques règles et astuces.
- Le giron a plus d'importance que la hauteur de marche. Il vaut mieux augmenter la hauteur de marche pour avoir un giron de 22 cm minimum. Il est plus facile de lever un peu plus la jambe que de réduire la taille du pied.

- Le confort d'un escalier s'apprécie en descendant, pas en montant.

- Dans un escalier balancé (escalier tournant), les collets les plus étroits doivent faire minimum 9 cm (de nez à nez).

- Pour un escalier tournant, il faut balancer au minimum 8 marches par ¼ de tour.

- La trémie doit être minimum 5 cm plus large que l'escalier (passage de main courante).

- Pour les escaliers entre murs, largeur minimum de 80 cm (passage d'objets encombrants).

- Pour les escaliers d'une hauteur d'étage de plus de 250 cm de sol fini à sol fini, la longueur de la ligne de foulée mesurée dans la trémie doit faire 260 cm minimum, avec une épaisseur de dalle de maximum 30 cm. l’ échappée sera de 210 cm.




     Escalier.

  • Hauteur de marche : entre 17 et 20 cm
  • Profondeur de marche : giron + 4 cm
  • Giron de marche : entre 21 et 27 cm
  • Rapport entre giron et hauteur de marche : 2 hauteurs + 1 giron = compris entre 58 et 62 cm
  • Largeur minimum escalier : 45 cm avec limon de jour d'un côté.
  • Ligne de foulée à 45 cm de la main courante
  • Ligne de foulée à minimum 25 cm du mur (extérieur)
  • Largeur escalier minimum pour ligne de foulée à 45 cm                            de la main courante : 70 cm
  • Hauteur d'échappée 210 cm (minimum 190 cm pour espaces exigus).

        Rampes et garde-corps.



  • Hauteur main courante dans l'escalier à l'aplomb du nez de marche : 80 cm
  • Hauteur garde-corps étages pour habitation : 90 cm
  • Hauteur garde-corps étages pour lieux publics : 110 cm
  • Espaces entre fuseaux verticaux de balustrades d'escaliers et garde-corps : 11 cm+/- 1 cm
  • Espaces entre barres horizontales (garde-corps) ou rampantes (escaliers) : 16 cm maximum avec 
  • rebord de 2 cm minimum au niveau du limon traînant et limon de jour.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire