PRIX ​​DU PRÉSIDENT POUR LA VILLE VERTE - MB ARKITEKT - Architecture en Algerie

Hot

vendredi 26 octobre 2018

PRIX ​​DU PRÉSIDENT POUR LA VILLE VERTE

ARTICLES RECOMMANDÉS POUR VOUS:

La ville de Sétif a couronné ce jeudi en Algérie le premier prix du Président de la République de la Ville Verte lors de sa première édition d'un montant de 10 millions de dinars, le deuxième prix revenant à Tlemcen et le troisième à la ville de Médéa.
.
Prix ​​du Président pour la ville verte
Prix ​​du Président pour la ville verte

Lors d'une cérémonie à l'occasion de la célébration de la Journée nationale de l'arbre et à la veille de la Journée internationale des villes, en présence des ministres de divers secteurs et du gouverneur de l'Algérie, Abdelkader Zoukh, et des représentants d'organismes nationaux et d'organisations et de parlementaires dans les deux chambres, la ministre de l'Environnement et des Energies renouvelables, Fatima Zahra Zerouati. Au cours de laquelle il a reconnu l’importance de l’Algérie pour la protection de l’environnement et ses obligations internationales en adhérant à toutes les conventions internationales en la matière.

Dans ce contexte, le ministre a souligné que l'Algérie s'efforçait de mettre en œuvre un programme intégré de protection et de promotion de l'environnement en œuvrant au développement d'un partenariat international fructueux pour l'accompagner sur la voie du développement durable.

"Le Prix du Président de la République pour la ville verte" contribuera à sensibiliser le citoyen à l'environnement et le motivera à préserver les espaces verts et à en prendre soin sous la supervision des conseils municipaux des citoyens.

Lors de cette réunion, des chercheurs honorés dans le domaine de l'environnement et du développement durable, tels que Mahei Thabeth Ier, qui a beaucoup œuvré dans le domaine du changement climatique, et Shekirad Fatiha du Centre de développement des énergies renouvelables, spécialisé dans la gestion intelligente de l'énergie domestique, Qui reçoit de nombreux prix pour l'invention d'une voiture à énergie solaire.

 Dans le cadre des prix, le prix des civilisations de la ville verte de la société Amidol de Ghardaïa a été remis au palais de Tafilat, tandis que le prix du jury d'Adrar a été rendu.

Ses membres ont également été honorés par le jury présidé par Mme Nadia Nashouf, composée de 15 membres représentant 9 ministères et la société civile, au cours de laquelle un timbre-poste a été signé sur la ville verte par le ministre de l'Environnement et des Energies renouvelables et par le ministre des Postes et Télécommunications et Technologies. Huda Iman Pharaon.

À cette occasion, le Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, a été honoré et a remis un certificat de gratitude et de remerciement pour les efforts qu’il déploie pour promouvoir en Algérie, qu’il a reçu en son nom en tant que conseiller de la Présidence de la République.

Il est à noter que le jury de ce concours a reçu 128 dossiers pour 35 États participants, qui ont ensuite classé 11 villes sur 9 États.
     Source: Radio Algérie.    

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire