MB ARKITEKT - Architecture en Algerie

Hot

dimanche 23 septembre 2018

[Livre] L'OASIS DE BOU-SAÂDA PAR YOUSSEF NACIB

septembre 23, 2018 0
Follow my blog with Bloglovin

Bou Saâda, Bou Saada ou Boussaâda est une ville de la wilaya de M'Sila, située à 69 km au sud-ouest de M'Sila et à 241 km au sud-est d'Alger. Bou Saâda est aussi surnommée « cité du bonheur », ou encore « porte du désert » étant l'oasis la plus proche du littoral algérien. Les communes d'El Hamel et d’Oultem dépendent de la daïra de Bou Saâda.
L'OASIS DE BOU-SAÂDA PAR YOUSSEF NACIB
COUVERTURE DU LIVRE

Le nom de Bou-Sâada est composé de deux bases : une base Berbère "boum" signifiant "celui au", ou de manière plus simple: "un caractère surexprimé", et d'une deuxième base Arabe Saada, signifiant "bonheur" ; le nom complet signifierait donc "le lieu du bonheur" ou "la cité du bonheur".

Certains disent qu'il se peut que ce soit aussi la prononciation locale du mot espagnol "posada" ou "pousada " qui signifie "halte", "relais", "Repos", "où les hommes et les montures peuvent s'abreuver", "sur les routes caravanières». Des gravures et dessins rupestres témoignent de la présence humaine aux temps préhistoriques. Durant la période numide, cette région était un bassin naturel consacré à la chasse, on y a retrouvé quelques ruines de type Romaines de l'époque Numide. La ville est entourée par la montagne de Kerdada dont le terme en tamazight est composé de deux termes: ker signifiant "les Pieds", et Dada signifiant "de mon père". Cette montagne constitue les frontières naturelles de la ville et lui donne cet aspect de forteresse. Bou Saada fut fondée par des tribus berbères Sanhadja d'origine Andalouse.

Des consensus ont été établis avec les Ouled Nail, une grande tribu Zénète Chaouie habitant toute la région de la Hodna et qui n'ont pas tardés a habiter la ville et y apporter leur savoir faire tout en y instaurant la culture Berbère du pays Chaoui.Le père fondateur de cette ville est Sidi Thameur, un grand érudit des sciences Islamiques.

Dirigée par un cheikh, la ville est une forteresse divisée en plusieurs quartiers (hara) communautaires, où la vie s'organise autour de placettes (rahba), de fontaines, de lieux de dévotion et d'écoles. Dès leur arrivée, le pouvoir colonial installe, comme le veut le plan colonial lancé par Napoléon 3, des Bureaux Arabes (structures administratives mises en place par la France ) dans toute la ville, comme dans toutes les villes d'Algérie, afin d'arabiser la population et donner aux indigènes des états civils. Des familles ont vu leur nom tribal disparaitre et être remplacé par des noms donnés par ces derniers. Un quartier européen, « Le Plateau », se greffe au vieux ksar. Destiné à recevoir des colons, il a du mal à se peupler, et Bou Saada est déclarée « impropre à la colonisation » .L'inclusion dans l'économie coloniale va se faire par l'industrie du tourisme, en plein essor à l'époque en Algérie.

On rattache à cette fin en 1912 la commune mixte de Bou Saâda aux territoires civils du département d'Alger. Le succès touristique est assuré grâce à divers sites naturels attractifs, au vieux ksar, à la zaouïa Rahmaniya d'El Hamel, et à l'attraction des danseuses Ouled Naïl du quartier réservé. La ville est célébrée par les voyageurs, les écrivains et les artistes, dont Étienne Dinet, et les guides touristiques vantent l'« enchanteresse », l'« envoûteuse ». La ville s'équipe d'une hôtellerie de qualité et Bou Saada est consacrée dès 1930 comme « haut lieu du tourisme algérien ».En 1945, la ville est frappée par une épidémie mortelle. Les frères Makhloufi Benlamri, et El Amri Benlamri, à cette époque détenteurs de la majeure partie des terres de la ville, financeront les antidotes afin de donner fin aux décès croissants, dus au niveau de vie inquiétant des habitants indigènes, causé par la grande famine de 1871, lorsque la France confisqua les terres fertiles agricoles aux indigènes pour se les approprier.

 Après l'indépendance, un essai de relance du tourisme échoue dans les années 1970. Dans les années 1990, les groupes armés du Front islamique du salut brûlent le musée consacré au chantre de Bou Saada, le peintre Nasr Eddine Étienne Dinet. La ville possédait aussi un aéroport qui fut fermé et repris par l'Armée. Elle a été également le lieu de tournage de plusieurs films de cinéma, où il fut tourné le seul western jamais réalisé en Algérie, sous le titre ‘’ Trois pistolets contre César’’ de Enzo Peri et Moussa Haddad, en qualité de coréalisateur.
Télécharger Le Livre
Titre: L'OASIS DE BOU-SAÂDA
Auteur: YOUSSEF NACIB
Editeur : Mardaga Pierre
EAN : 9782870092705
Langue; Français
Format: PDF
Nombre de Page: 100 Pages


Read More

jeudi 20 septembre 2018

[Livre] L'ARCHITECTURE DE LA VILLE - ALDO ROSSI

septembre 20, 2018 0
La ville, objet de ce livre, y est considérée comme une architecture. Par architecture, je n’entends pas seulement l’image visible de la ville et l’ensemble de ses architectures. Il s’agit plutôt ici de l’architecture comme construction ; je veux parler de la construction de la ville dans le temps.

[Livre] L'ARCHITECTURE DE LA VILLE - ALDO ROSSI


Indépendamment de mes connaissances spécifiques, je pense que cette approche constitue le mode d’analyse de la ville le plus complet, puisqu'il prend comme objet la donnée définitive et dernière de la vie de la collectivité: la création de son environnement. Je considère l’architecture dans une vision positive, comme une création inséparable de la vie des citoyens et de la société où elle se produit ; elle est, par sa nature, collective. Lorsque les premiers hommes ont construit des habitations, ils cherchaient par cette première construction à créer un environnement plus favorable à leur existence, à «construire» un climat artificiel ; mais ils construisaient également dans une intention esthétique. Ils commencèrent l’architecture en même temps que les premières traces de la ville.

L’architecture est donc intimement liée à la formation de la civilisation et elle est un fait permanent, universel et nécessaire. Création d’un environnement plus propice à la vie et intention esthétique sont les caractères stables de l’architecture.Toute recherche positive fait apparaître ces aspects, qui éclairent la ville comme création humaine.

Mais, parce qu’elle donne une forme concrète à la société et qu’elle est intimement liée à celle-ci et à la nature, l’architecture se différencie d’une manière originale de tous les autres arts et de toutes les autres sciences. Telles sont les bases d’une étude positive de la ville; celle-ci se dessine déjà dans les premiers établissements. Mais avec le temps la ville grandit sur elle-même; elle acquiert conscience et mémoire d’elle-même. Les intentions originelles demeurent inscrites dans sa construction, en même temps que la ville précise et modifie les intentions de son développement.

La ville de Florence est une réalité concrète; mais la mémoire de Florence et son image se chargent de valeurs qui renvoient à d’autres expériences. Et cependant l’universalité de son expérience ne pourra jamais expliquer totalement cette forme précise, cette « chose » particulière qu’est Florence. L’opposition entre le particulier et l’universel, entre l’individuel et le collectif, commence avec la ville et ce qui est sa construction même: son architecture. Cette opposition est un des principaux aspects sous lesquels la ville est étudiée dans cet ouvrage; elle se manifeste de différentes manières, dans les rapports entre la sphère publique et la sphère privée, dans le contraste entre l’élaboration d’un projet rationnel d’architecture urbaine et les valeurs du locus, entre édifices publics et édifices privés.

Par ailleurs, une des raisons qui sont à l’origine de cet ouvrage est mon intérêt pour les problèmes quantitatifs et leurs rapports avec les problèmes qualitatifs: les recherches que j ’ai menées sur des villes précises n’ont fait qu’augmenter la difficulté de produire une synthèse et de procéder tranquillement à une évaluation systématique du matériel d’analyse.

Chaque aire d'étude semble être en effet un locus solus, alors que chaque intervention semble devoir se référer à des critères généraux de formulation. Ainsi, bien que je nie qu’il soit possible de définir d’une manière rationnelle des interventions liées à des situations locales, j ’ai conscience qu’en dernière analyse ce sont ces situations qui caractérisent les interventions.

Sommaire: 


Introduction : Faits urbains et théorie de la ville 
Chapitre I : Structure des faits urbains 

  • 1 Nature des faits urbains 
  • 2 Les faits urbains comme œuvres d’art 
  • 3 Problèmes de typologie 
  • 4 Critique d’un fonctionnalisme naïf 
  • 5 Problème de classification 
  • 6 Complexité des faits urbains 
  • 7 La théorie de la permanence et les monuments 

Chapitre II : Les éléments premiers et l’aire d’étude 

    [Livre] L'ARCHITECTURE DE LA VILLE - ALDO ROSSI
  • 8 L’aire d’étude 
  • 9 L’aire et le quartier 
  • 10 Le logement 
  • 11 Le problème de la typologie du logement à Berli 
  • 12 Garden-City et Ville radieuse 
  • 13 Les éléments premiers 
  • 14 Tension entre les éléments urbains 
  • 15 La cité antique 
  • 16 Le processus de transformation 
  • 17 Géographie et histoire. La création humaine

Chapitre III : La nature des faits urbains. L’architecture

  • 18 Le locus 
  • 19 L’architecture comme science 
  • 20 Écologie urbaine et psychologie 
  • 21 Identification des éléments urbains 
  • 22 Le Forum romain 
  • 23 Les monuments. Critique du concept d'environnement 
  • 24 La ville comme histoire 
  • 25 La mémoire collective 
  • 26 Athènes 

Chapitre IV : Évolution des faits urbains

  • 27 La ville comme champ d'application de différentes forces L’économie 
  • 28 La thèse de Maurice Halbwachs 
  • 29 Quelques remarques sur le caractère des expropriations 
  • 30 La propriété du sol 
  • 31 La question du logement 
  • 32 La dimension urbaine 
  • 33 La politique comme choix d’étude 



Télécharger Livre: L'ARCHITECTURE DE LA VILLE
Titre: livre L'ARCHITECTURE DE LA VILLE
Auteur: ALDO ROSSI
ISBN: 3034607520
Langue; Français
Format: PDF
Nombre de Page: 262 Pages
Read More

mercredi 19 septembre 2018

ROBERT VENTURI, PIONNIER DU POSTMODERNISTE, DÉCÈDE À L'ÂGE DE 93 ANS

septembre 19, 2018 0
Robert Venturi, Rome, 2008. Photo Todd Sheridan, New York
Robert Venturi, Rome, 2008. Photo Todd Sheridan, New York
Robert venturi, l'une des grandes figures architecturales du XXe siècle, est décédé à l'âge de 93 ans suite à une courte maladie. L'architecte américain, qui a reçu le prix pritzker en 1991, s'est éteint paisiblement chez lui le mardi 18 septembre 2018. La nouvelle a été partagée par VSBA, la société fondée en 2012 en tant que nouvelle génération de venturi, scott brown et associés - le bureau venturi a couru avec sa femme denise scott brown.



Venturi est né à Philadelphie, Pennsylvanie et a obtenu son baccalauréat et sa maîtrise à l'université de Princeton. il a poursuivi ses études en tant que boursier de Rome à l'académie américaine de Rome. Au cours de sa carrière, venturi et Scott Brown sont devenus des pionniers dans le monde de l'architecture et ont largement contribué à l'établissement du mouvement postmoderne.

venturi a conçu à l'origine la «maison vanna venturi» pour sa mère en 1964
venturi a conçu à l'origine la «maison vanna venturi»
pour sa mère en 1964


Bien que venturi ait créé un certain nombre de bâtiments importants, notamment la «maison vanna venturi» qu’il a conçue pour sa mère, il est peut-être mieux connu pour ses écrits et sa théorie. en 1972, venturi, aux côtés de denise scott brown et de steven izenour, publia «le livre séminal du mouvement postmoderne». robert venturi laisse derrière lui son épouse, denise scott brown, et son fils, james. Vous trouverez ci-dessous une sélection d'hommages d'architectes, de designers et de critiques influencés par le travail de Venturi.

Read More

lundi 17 septembre 2018

COURS POUR LA REVISION DU DOCTORAT

septembre 17, 2018 0
un pack qui contient des cours et des fichiers PDF, pour préparé vous le concoure du doctorat architecture.
COURS POUR LA REVISION POUR DOCTORAT


Ce Pack contient:

  • Cours Histoire critique d'architecture 
  • Cours du patrimoine
  • cours urbanisme
  • cours projet urbain
  • cours développement durable
  • cours Ecologie urbaine
  • cours urbanisme

les cours sont disponible sur le serveur du yandex disk en format des dossier pour facilité la consultation et la téléchargement de chaque fichier seul

Read More

vendredi 14 septembre 2018

SUJETS CONCOURS DOCTORAT ARCHITECTURE

septembre 14, 2018 0

SUJETS CONCOURS DOCTORAT ARCHITECTURE


Voici la plus grande collections des sujets de concours du doctorat architecture des années précédentes, pour toutes les spécialités, compris aussi des corrigé type de quelque sujets. pour préparez vous pour le concours du doctorats,


Pour voir la liste des postes ouverte pour l'année 2018-2019. veuillez voir cette article.
aussi disponible une très grande collections des cours et articles pour la revision, pour téléchargez-le voir cette article

Lien de Téléchargement:


Télécharger toutes les sujets
Read More